«Comprendre sa consommation énergétique»

CEO de Gereco, Michael Dupertuis commercialisera un service d’analyse de la consommation domestique d’électricité baptisé Webnergie.

MichaelDupertuis1.jpg
Michael Dupertuis


«En matière d’économie d’énergie, beaucoup s’affirment plein de bonnes intentions, mais sont vite lassés par les mesures contraignantes.» Titulaire d’un CFC d’électronicien, Michael Dupertuis souhaite «proposer un produit plus accessible», car jusqu’ici «les solutions proposées en la matière impliquent des coûts exorbitants». Pour ce faire, cet étudiant à l’Ecole d’ingénieurs d’Yverdon-les-Bains lance en 2008 la société Gereco avec trois associés. Pour se former aux techniques entrepreneuriales, il suit la même année une formation venture challenge.

Parallèlement, Gereco développe le projet Webnergie. Ce système de boîtiers, à installer aux prises électriques d’un logement, permet d’analyser l’activité des appareils ménagers auxquels il est relié. Grâce à une clef USB spéciale, les données récoltées sont centralisées sur une interface web, qui permet de visualiser les dépenses et leur coût annuel. Webnergie associe ces informations à des conseils d’utilisation personnalisés et à une plateforme de discussion, dans le but de créer une communauté d’utilisateurs.
 
Après avoir intégré l’incubateur The Ark à Martigny, Webnergie décroche le financement venture kick de phase I (10’000 francs) en 2009. Le service original de la start-up devrait bientôt être adapté à l’échelle d’une ville entière.  

Weiterführende Links

annual report 2013

Mehr als 11 Mio. an Startkapital, über 298 finanzierte Startups, mehr als 464 Mio. an Folgefinanzierungen und 2433 neue Jobs - dies ist der Erfolgsausweis von venture kick seit die private Initiative im Herbst 2007 ins Leben gerufen wurde (Konsortium).

annual report 2013

Eine philanthropische Initiative eines privaten Konsortiums

Wissenschaftliche Innovationen in die Marktwirtschaft zu transferieren und damit nachhaltige Arbeitsplätze zu schaffen ist der Schlüssel für sozialen und wirtschaftlichen Wohlstand. Startups sind besonders in den Anfängen hohen wirtschaftlichen Risiken ausgesetzt, die weder von öffentlichen Geldern, noch von privaten Investoren abgefedert werden. Diese Lücke zu schliessen und Startups in einer sehr frühen Phase zu unterstützen ist wichtig und eine philantropische Aufgabe.