Poken, lauréat du Prix Strategis 2010

L'entreprise lausannoise décroche le Prix Strategis, doté de 50'000 francs, quelques jours après avoir bouclé un tour de table de 2,5 millions de francs.

stephane_doutriaux_poken_213.jpg
Stéphane Doutriaux, CEO et fondateur de Poken

Les cartes de visites du futur de Poken ont le vent en poupe. Fondée par Stéphane Doutriaux, la jeune entreprise lausannoise s'est vu récompensée le 16 novembre par le Prix Strategis, s'incrivant ainsi dans le sillage de JobUp, LeShop ou encore Sensometrix. La récompense, décernée par HEC espace entreprise de l'Université de Lausanne, vise à récompenser une entreprise romande à fort potentiel de croissance.

Plus de 4 millions de francs levés cette année
Hasard du calendrier, la nouvelle est tombée quelques jours à peine après que l'entreprise a annoncé le bouclement d'un tour de table de quelque 2,5 millions de francs auprès des capital-risqueurs de SVC-SA. Ce financement est le deuxième d'importance pour l'entreprise cette année, Poken ayant levé quelque 1,8 million de dollars aurpès de Swisscom Ventures en juin dernier.

Ces bonnes nouvelles viennent confirmer l'intérêt de la communauté des investisseurs pour les solutions d'échanges de données inventée par la société lausannoise, en particulier les "pokens", soit les figurines utilisant les technologies sans fil qui ont donné son nom à l'entreprise.

Weiterführende Links

annual report 2013

Mehr als 11 Mio. an Startkapital, über 298 finanzierte Startups, mehr als 464 Mio. an Folgefinanzierungen und 2433 neue Jobs - dies ist der Erfolgsausweis von venture kick seit die private Initiative im Herbst 2007 ins Leben gerufen wurde (Konsortium).

annual report 2013

Eine philanthropische Initiative eines privaten Konsortiums

Wissenschaftliche Innovationen in die Marktwirtschaft zu transferieren und damit nachhaltige Arbeitsplätze zu schaffen ist der Schlüssel für sozialen und wirtschaftlichen Wohlstand. Startups sind besonders in den Anfängen hohen wirtschaftlichen Risiken ausgesetzt, die weder von öffentlichen Geldern, noch von privaten Investoren abgefedert werden. Diese Lücke zu schliessen und Startups in einer sehr frühen Phase zu unterstützen ist wichtig und eine philantropische Aufgabe.