CAScination, un GPS pour le bloc opératoire

Matthias Peterhans et Stefan Weber de l’Université de Berne on réussi à développer un système de navigation, qui aide le chirurgien lors de l’ablation de tumeur. Ils ont convaincu avec cette invention le jury de venture kick et ainsi ont remporté 20'000 francs.

MatthiasStefan_InOps1.jpg
Matthias Peterhans et Stefan Werber, co-fondateurs de CAScination, au bloc opératoire.

Le nouveau système de navigation en chirurgie développé par Matthias Peterhans et Stefan Werber se nomme iVisc. Deux ans de recherches intensives ont permis d'élaborer des prototypes qui  sont déjà testés en clinique. Ce système fonctionne comme un GPS et guide le chirurgien en temps réel durant toute l'opération.

Localiser précisément les tumeurs

Lors d’un cancer du foie, il est souvent difficile voire impossible d’enlever les tumeurs quand elles deviennent nombreuses. Matthias Peterhans affirme : « nous devons nous représenter la situation : des tumeurs se forment à plusieurs endroits et obstruent souvent les vaisseaux sanguins du foie. L’extraction de telles tumeurs via une opération chirurgicale pose actuellement de grands problèmes, car elle provoque de grands saignements et la partie restante du foie ne permet souvent pas sa régénération. C’est pourquoi, on évite le plus souvent ce genre d’opérations. »  

Des cas désespérés deviennent opérables
Grâce à iVisc, les chirurgiens disposent d’un système équipé d’un moniteur qui localise le plus précisément possible les tumeurs lors de l’opération. Matthias Peterhans : « En montrant au chirurgien, où se trouvent les zones à risques, ce dernier peut directement diriger ses instruments vers les tumeurs à extraire. Grâce à sa très grande précision, ce système de navigation redonne de l’espoir à des patients, qui ne pouvait pas précédemment être opérés.

Intégration sans peine
Un grand avantage du système iVisc réside dans le fait qu’il s’intègre sans problème avec le matériel existant des salles d’opération. En effet, les hospitaliers avec iVisc ne doivent acquérir aucun appareil particulier pour bénéficier de la chirurgie naviguée. Avec une haute précision et une orientation améliorée, les opérations chirurgicales sont plus efficaces et entrainent moins de complications que des traitements chimiothérapiques. Le patient a ainsi plus de chance de s’en sortir et cela coûte moins cher à l’hôpital.

Un modèle commercial développé au venture plan
Sur le chemin de l’entreprenariat, Mathias Peterhans a reçu le soutien de venturelab. « J’ai appris chez venturelab, comment on transforme les résultats d’une étude scientifique en modèle commerciale. C’est aussi la première fois que nous avons abordé les thèmes du marketing et du financement. ». Afin de développer davantage son business plan, il a prévu de suivre le workshop, venture training.

Un rapide développement
Peu de temps après la création de l’entreprise en août 2009, Mathias Peterhans a eu une toute nouvelle vision de son projet. « Lors de la recherche, les questions portaient principalement sur la faisabilité et l’application de produit high-tech en salle d’opération. De la vue de l’entreprise, on concentrent son intention sur des points tels que le besoin du client ou la création d’une Unique Selling Propositions. C’était particulièrement intéressant de voir ma thèse de doctorat sous l’angle d’un entrepreneur et d’en développer une idée commerciale. » Il regrette en aucun cas de s’être lancer dans la création de son entreprise : «  être entrepreneur est passionnant et intensif – chaque jour, il y a de nouveaux défis à relever. J’ai beaucoup appris lors des premiers mois avec CAScination et cela me fait plaisir de voir comment mon projet s’est développé aussi rapidement.

Weiterführende Links

annual report 2013

Mehr als 11 Mio. an Startkapital, über 298 finanzierte Startups, mehr als 464 Mio. an Folgefinanzierungen und 2433 neue Jobs - dies ist der Erfolgsausweis von venture kick seit die private Initiative im Herbst 2007 ins Leben gerufen wurde (Konsortium).

annual report 2013

Eine philanthropische Initiative eines privaten Konsortiums

Wissenschaftliche Innovationen in die Marktwirtschaft zu transferieren und damit nachhaltige Arbeitsplätze zu schaffen ist der Schlüssel für sozialen und wirtschaftlichen Wohlstand. Startups sind besonders in den Anfängen hohen wirtschaftlichen Risiken ausgesetzt, die weder von öffentlichen Geldern, noch von privaten Investoren abgefedert werden. Diese Lücke zu schliessen und Startups in einer sehr frühen Phase zu unterstützen ist wichtig und eine philantropische Aufgabe.